Yma

L’association YMA met en place différents projets de transmission et propose un accès à la création contemporaine au travers de stages, de cours et d’ateliers. Ces interventions autour de la danse et des disciplines liées telles que la vidéo, la lumière ou la musique, prennent différentes formes; la sensibilisation au mouvement peut se faire par l’improvisation, la transmission chorégraphique ou  la création d’ une pièce avec l’apport supplémentaire d’un travail d’image, de son ou de lumière. La rencontre avec les artistes et leur travail favorise la compréhension des mécanismes de création d’une œuvre et  permet un regard plus sensible sur le spectacle vivant. Nous intervenons dans les conservatoires, les écoles de danse et de cirque, en milieux scolaire, hospitalier ou carcéral et au sein d’associations culturelles. Le montage du projet est réalisé en partenariat avec les structures et en fonction des publics concernés, n’hésitez pas à nous contacter pour définir ensemble un projet pédagogique adapté.

 

ÉVEIL

Suite à un échauffement corporel en musique, les enfants sont amenés à s’exprimer, à improviser à partir de thèmes qui sollicitent le jeu et l’imaginaire. La ronde sera très présente dans les cours, pour inventer des jeux, des danses ou des chants ensemble, et développer la musicalité de chacun au travers d’une gestuelle simple. Le dessin ou les mots pourront être utilisés pour enrichir et éveiller la créativité de la danse. Les fondamentaux de la danse, rythme, découverte du corps en mouvement et dans l’espace seront abordés. Le but des ateliers d'éveil est d'aider très tôt les enfants à acquérir des notions de temps et d'espace , éveiller leur perception, leur créativité, et leur sensibilité artistique.

INITIATION

Durant les cours, il s‘agit d’approcher ou d’approfondir les différentes techniques de Street Dance (smurf, pop, lock, break dance) et de danse contemporaine, travail sur les notions de centre du corps, de poids, d’espace, d’équilibre « sur les mains comme sur les pieds », les différences de qualités ou d’énergie. Il s’agit de proposer une série d’exercices permettant aux stagiaires de prendre conscience de leur corps, du geste sensible jusqu’à l’engagement physique intense, à l’écoute des sensations.

Les ateliers permettent de mettre en pratique les techniques acquises durant les cours sous forme de mise en situation. Ce travail est orienté vers un approfondissement du travail scénique, pratique et/ou théorique : répertoires, improvisation, composition, relation musique-danse, vidéo-danse ou danse et mots.

 

ADULTES ET STAGIAIRES AVANCÉS

Le cours  débute par un  échauffement en constante recherche de verticalité, cherchant à approfondir la structuration corporelle, les qualités de poids, d'appuis et de centre du corps font l'objet d’une attention particulière; par le souffle et la lenteur, le mouvement est organique, proche des sensations. Le travail s'élargira ensuite vers les rapports au sol et à l'espace - sur les pieds comme sur les mains - proposant à l’interprète des chemins progressifs vers un corps dynamique et engagé, jusqu'à des prises de risques et acrobaties inspirées du break dance. L’engagement du corps dans l’espace sera porté par la musique.

Les ateliers permettent de mettre en pratique les techniques acquises durant les cours sous forme de mise en situation. Ce travail est orienté vers un approfondissement du travail scénique, pratique et/ou théorique : répertoires, improvisation, composition, relation musique-danse ou vidéo-danse.

 

BASING AND FLYING WORKSHOP

Chloé et Orin développent un vocabulaire de contact proche du «main à main», une technique de travail empruntée au cirque. Les stages qu’ils proposent s’adressent aux couples comprenant un porteur et un porté.

Dans la première cession, nous passerons par des notions de base du contact à savoir l’équilibre, les contrepoids, la manipulation des corps, la prise de risque, la confiance en l’autre, l’écoute des forces qui sont en train d’être déplacées, par des ateliers d’écriture et d’improvisation. Nous proposons ensuite l’apprentissage de plusieurs enchaînements chorégraphiques en duo. Dans la deuxième cession, les participants créent eux même leur enchaînement avec comme base les portés appris et créés précédemment.